En 1970 : Jean Guy Chartrand.

 

De Montréal, n'a pas eu de chance dans la 1e épreuve alors qu'il se battait pour la 2e position l'auto no:28 a commis une maladresse et poussa Chartrand dans le mûr de béton. La voiture a subi de lourds dégâts.

 

Heureusement Jean Guy n'a pas été blessé, mais il était déçu de la tournure des événements et ne pouvais comprendre que de telles maladresses se commettent dans un circuit professionnels.

 

Ce texte provient d’un journal mais le nom est indisponible.

 

Source : Envoyé par Christian ‘Ti-Gaz’ Genest